Du Sigfox pour 0.20€

Sigfox a tenu la première édition de sa messe internationale, la Sigfox World IoT Expo. Elle s’est déroulée à Prague les 25 et 26 septembre 2017 et une annonce a fait le buzz.

L’ambition de Sigfox est de connecter des milliards d’objets à internet. Lors de cette manifestation, Sigfox a révélé les plans de son projet Admiral Ivory. Sa vocation, transformer n’importe quel objet en produit Sifgox, même jetable, et le rendre capable d’émettre une information sur le réseau Sigfox, une seule fois.

La démocratisation de l’IoT à son paroxysme, ou comment donner vie à des objets jetables. Cela soulève cependant quelques questions, environnementales surtout. Qui dit énergie pour envoyer une trame implique (quoique pas forcément) une batterie. Les batteries sont loin d’être « jetables » facilement. Même chose pour la partie électronique, même si elle peut être produite à faible coût, sera-t-elle « green » ou réutilisable ?

Un des exemples de cas d’usage évoqué par Sigfox est l’enveloppe connectée. Elle permet l’accusé de réception sans nécessiter de facteur. D’autres cas d’usage sont à inventer mais ce qui est sûr, c’est que Sigfox rivalise d’imagination et se donne les moyens de devenir un acteur incontournable de l’internet des objets.

En tous les cas, c’est un projet intéressant qui montre la stratégie de Sigfox et en généralisant, des acteurs Télécom LPWAN qui se démènent pour connecter tous les objets du quotidien. C’est de bon augure pour le KZS LAB qui prend le pari qu’avant de devenir tout public, ces technologies seront éprouvées dans l’industrie. On pourra bientôt monitorer et mettre à jour des cartes électroniques avec des rayons d’action supérieurs à la dizaine de km.

Cette hyper connectivité à faible coût et simplifiée, présage aussi un bel avenir au big data et au traitement massif de toutes ces données. Des sujets qui sont maintenant abordés couramment dans nos métiers pour valoriser toutes ces données collectées et les rendre productives.

Et LoRa dans tout ça ?

 

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.