HoloLens Industrielles

Si vous suivez l’actualité réalité augmentée de ces dernières années, vous n’avez pas pu passer à côté des HoloLens. J’ai pu les tester au Snowcamp2016 et je dois dire que c’est bluffant par rapport aux autres périphériques. Elles étaient conçues plutôt pour une utilisation tout public, mais Microsoft semble vouloir les rendre plus accessibles au monde de l’industrie.

Depuis le départ, les HoloLens cherchent leurs utilisateurs. Les premières démonstrations consistaient à virtualiser un environnement de travail, la cible était donc plutôt des designers ou des cadres dynamiques d’une startup par exemple. Ces démos montraient les possibilités offertes par la réalité mixtes et termes de représentation et de collaborations sur des modèles virtuels par exemple.

Au KZS LAB notre focus est industriel. C’est pour cela que nous avions testé les EPSON BT2000 qui, pour le coup, avaient été conçues pour l’industrie. Les HoloLens ne nous ont jamais parues très appropriés à ce contexte. Malgré cela, Microsoft a toujours montré des démonstrations de HoloLens dans des environnements industriels. Que ce soit pour la maintenance d’ascenseurs chez Thyssenkrupp ou encore avec des applications pour les chaudronniers qui montent les lignes de tuyauterie chez Naval Group. Pour autant, difficile d’imaginer les HoloLens dans un le contexte industriel local Grenoblois, on pense aux centrales hydroélectriques d’EDF par exemple. Mais cela pourrait bientôt changer.

En effet, Microsoft a annoncé le 1er novembre à l’événement Future Decoded que les HoloLens allaient passer un cap. Elles seront bientôt certifiées IP50, donc utilisées comme lunettes de protection contre la poussière. De plus, un casque de protection pour les chantiers et les environnements dangereux, adapté aux HoloLens est en préparation et sera disponible en 2018.

L’avenir des HoloLens est donc peu être dans l’industrie. Ce qui est sur c’est qu’il faudra encore pas mal de temps avant de voir des HoloLens passées le stade du démonstrateur pour être réellement utilisé à grande échelle dans un contexte industriel.

Noter aussi qu’il faut suivre de près Daqri qui travaille sur un casque de chantier optimisé pour la réalité augmentée.

Source
Source
Image : © Naval Group

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.