Réalité augmentée auditive

La réalité augmentée est très souvent associée à l’affichage d’information numérique dans le champ de vision de l’utilisateur. Or, ce n’est qu’une manière de faire de la réalité augmentée, et c’est en effet la plus courante. Mais la définition de cette technologie est un peu plus large que cela.

La réalité augmentée peut être définie comme l’intégration en temps réel d’information numérique dans l’environnement de l’utilisateur. Avec cette définition, on s’aperçoit que les éléments numériques ajoutés ne sont pas uniquement visuels. Il est également possible d’ajouter des éléments olfactifs, tactiles, ou audio. C’est ce dernier type d’élément que considère la réalité augmentée dite « auditive ».

Technologie Aira (source)

Peut être moins impressionnante au premier abord que la réalité augmentée visuelle, elle n’est pour autant pas moins utile. En effet, récemment, deux sociétés ont présenté des lunettes connectées basées sur la réalité augmentée auditive :

  • Bose et son prototype Bose AR.
  • Aira et ses lunettes intelligentes.

Là où Bose vise un marché « classique », Aira se concentre sur des cas d’usage spécifiques à l’assistance des déficients visuels. Dans les deux cas, le fonctionnement est similaire : les lunettes sont munies d’une caméra capable d’analyser l’environnement de l’utilisateur, et de lui fournir des informations sur celui-ci grâce à un retour auditif. Grâce à cela, il devient alors possible de décrire à un déficient visuel ce qui se trouve devant lui, ou encore de décrire l’histoire d’un monument lors d’une visite culturelle par exemple.

Comme dans notre article précédent, il faut noter que la puissance de ces technologies reposent essentiellement sur la compréhension, par la machine, de l’environnement de l’utilisateur. Une nouvelle fois, il faut ainsi noter que l’apprentissage automatique a un rôle très important à jouer dans les technologies associées à la réalité augmentée.

Il ne fait aucun doute que de nouveaux cas d’usages vont émerger grâce à ces technologies, utilisant pourquoi pas la fusion d’éléments visuels et auditifs pour des expériences toujours plus réalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.