Installer Python sur Windows

Ma première expérience de programmation remonte à PhP 5 sur un poste Windows 7. J’ai travaillé comme ça pendant deux ans de DUT. Méprisant les utilisateurs d’Apple pour faire comme tout le monde et ignorant l’existence des autres systèmes, j’étais un développeur accompli. Puis un jour, j’ai découvert linux et j’ai réalisé que je faisais tout à l’envers 🤯 

Un terminal linux

J’ai découvert qu’on pouvait se servir d’un shell sans perdre ses cheveux. J’ai appris qu’installer un programme pouvait être aussi simple que de taper « sudo installe moi un programme » dans une console… J’ai goûté aux compilateurs et aux interpréteurs Python installés et supportés nativement sur mon OS.

Et puis je suis arrivé chez mon client… 

On m’a donné un poste Windows tout mou, avec un antivirus paranoïaque, un compte admin à renouveler tous les mois et un proxy… disons tenace. 

Aujourd’hui, on va voir comment faire pour installer un Python tout simple sur cette bouse, et en bonus, on va installer un package et lancer un programme. 

Anaconda vs Python 

Si vous cherchez comment installer Python sur google, vous allez tomber sur toutes sortes de solutions. 

La plupart du temps quand j’arrive sur le poste de quelqu’un qui débute, il a Python 2, Python 3 et Anaconda d’installés. On va essayer de faire la différence entre ces programmes. 

Anaconda 

Google m’a dit qu’Anaconda, c’était une plateforme pour faire de la data science :

Résultat de la recherche Google Anaconda, au milieu des photos de serpent

Donc Python fait partie des outils qu’Anaconda propose. C’est en fait une plateforme, qui contient entre autres Python, mais aussi de quoi installer JupyterLab, PyCharm, Spyder, R Studio, etc. A la mode Apple Store, vous pouvez choisir les programmes qui vous intéressent.

Si vous débutez avec Python, votre objectif est sans doute de coder rapidement votre premier programme. Anaconda risque de vous mettre des bâtons dans les roues et vous allez passer plus de temps à résoudre les problèmes liés à cette plateforme qu’à réellement progresser en Python.

Anaconda n’a pas que des mauvais côtés ! Lorsqu’on connaît les outils proposés, c’est intéressant de les avoir à disposition et centralisés sur une même plateforme. De plus, elle expose un outil en ligne de commande pour installer des librairies Python qui peut sauver des vies : conda.

Si vous tapez conda install mon_package vous allez installer un package Python à partir des dépôts d’Anaconda. Il s’agit de librairies pré-compilées. C’est à dire que si vous installez par exemple tensorflow avec anaconda, il ne va pas se contenter de télécharger les sources C++ et de les compiler sur votre poste. Il va carrément vous télécharger tensorflow pré-compilé exprès pour votre plateforme (Windows 64bits dans mon cas). Ça peut avoir son intérêt dans certains cas, c’est pour ça que je vous en parle.

Pardon c’était peut être un peu technique pour débuter, revenons à nos serpents. 

Python 

Bon ben python… C’est python quoi 🤷‍♀️ 

Non plus sérieusement, si vous téléchargez Python sur https://www.python.org/ vous n’allez pas seulement obtenir l’interpréteur Python. Vous aurez un autre truc bien pratique qui s’appelle pip. C’est comme npm pour nodeJS, composer pour PhP et pour le C/C++, c’est comme copier-coller des fichiers dans vos répertoires de travail 😁 (je rigole, ne me tapez pas).
Pour fair écho à ce que j’ai mis au dessus, c’est comme conda à la différence que pip va compiler les librairies que vous installez. Du coup vous risquez de tomber sur des erreurs (spécifiques à Windows) du genre :

Une belle erreur bien explicite qui veut dire « compilateur introuvable »

Dans ce cas, il faut installer un compilateur C++. Mais on sors du cadre de notre article…

Installer Python

Pour installer python, téléchargez-le ici : https://www.python.org/downloads/ et lancez l’installation. 

En bas de la fenêtre d’installation, vous allez avoir deux cases à cocher : 

Décochez la première si vous n’avez pas de droit admin sur votre poste et cochez impérativement la deuxième, sans ça vous allez devoir galérer avec les variables d’environnement Windows… 

Cliquez sur Install now et voilà, Python est installé sur votre poste ! 

Maintenant, ouvrez cmd.exe et tapez la commande suivante : 

python --version  

Si votre console vous répond Python 3.x.x, c’est gagné !
Sinon, on va devoir galérer avec les variables d’environnement de Windows… 

Pour ceux qui ont passé le premier test, il y en a un deuxième… Tapez la commande suivante : 

pip --version  

Si votre console vous répond Pip xx.x.x, c’est gagné !
Sinon, on va devoir galérer avec les variables d’environnement Windows… 

Comment galérer avec les variables d’environnement Windows 

Appuyez sur la touche Windows, puis recherchez environnement. Cliquez sur le choix suivant : 

Puis dans la fenêtre qui s’ouvre, double-cliquez sur la ligne variable Path : 

Ajouter-y les deux lignes suivantes en remplaçant VOTRE_USERNAME par votre nom d’utilisateur Windows. Si vous avez installé Python ailleurs sur votre poste, c’est vers ce dossier qu’il faudra pointer. 

C:\Users\VOTRE_USERNAME\AppData\Local\Programs\Python\Python37\ 
C:\Users\VOTRE_USERNAME\AppData\Local\Programs\Python\Python37\Scripts\  

Puis sauvegardez et fermez la fenêtre. Ensuite, fermez et ré-ouvrez votre cmd.exe, puis réessayez de taper python --version et pip --version. Si ça ne fonctionne toujours pas, vous pouvez demander de l’aide dans le canal Support du pôle Python, on sera là pour vous aider.  

Installer un package 

Pour installer un package, il suffit de taper « pip install mon_package ». Essayons avec la librairie keyboard. C’est une librairie qui permet de simuler des appuis touches de clavier.
Personnellement, je m’en sers pour coder des bots qui jouent à des jeux vidéo tout seuls. Vous pouvez aussi vous en servir pour automatiser le remplissage de formulaires ou pour créer un keylogger, mais je ne vous pousserai pas plus au vice 👼. 

pip install keyboard  

Si pip vous répond qu’il n’arrive pas à accéder à la ressource, il s’agit sûrement d’un problème de proxy. Postez un message dans le canal Support du Teams et on vous aidera ! 

Un petit programme inutile 

Créez un fichier main.py dans votre dossier de travail et collez-y le code suivant : 

import keyboard

 for i in range(5): 
     keyboard.send('a')

Après l’avoir sauvegardé, vous pouvez lancer votre programme avec la commande suivante : 

python main.py  

Normalement, vous devriez avoir vu apparaître « aaaaa » dans votre console. C’est votre programme qui a tapé ça pour vous, à votre place.

On arrive à la fin de ce tuto, merci pour votre lecture. J’espère que ce format vous aura plu. N’hésitez pas à laisser des commentaires, je vous répondrai dès que possible. Le prochain article/tuto arrive dans deux semaines et parlera des environnements virtuels ou virtualenvs

Happy coding ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.